La gastronomie française

Si la France est réputée pour une chose, c’est bien pour la gastronomie. Entre les différentes spécialités culinaires à travers chacune de ses régions, la France a de quoi ravir vos papilles.

Une gastronomie sacrée

Le terme peut être parfois excessif pour certains, mais n’en déplaise que la gastronomie fait carrément partie du patrimoine français. Même si tout le monde opte pour un régime à base de trois repas par jour, s’offrir un repas gastronomique à la Française est tout de même un rituel traditionnel qui nécessite un plan à suivre à la lettre. Peu importe où vous décidez de vous rendre en France, vous serez toujours émerveillé par la gastronomie locale, en profitant de goûter à leur spécialité, changeante de ville en ville. Et pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques petites spécialités régionales de France.

Spécialité gastronomique française

Évidemment, il est impossible de détailler toutes les spécialités gastronomiques françaises d’un coup, mais on tentera de vous en citer quelques-uns. En commençant par la traditionnelle tarte flambée alsacienne et ses choucroutes, ou les endives au jambon et maroilles de Reims et ses coupes de champagne. Nombreux sont aussi ceux qui n’ont pas pu s’empêcher de goûter aux célèbres escargots et pain d’épices de la Franche-Comté. Tout comme le nougat de Montélimar, la tarte à la praline de Lyon, la bouillabaisse et la ratatouille de Marseille, sans oublier la galette bretonne et les macarons.

La France est une vraie mine culinaire pour les apprentis chefs et ceux qui veulent percer dans ce domaine. D’autant plus que ce soit le pays qui présente les meilleurs restaurants du monde.

Deux erreurs qui coûtent la bonne cuisson de votre viande

Savez-vous qu’il suffit de petites erreurs pour complètement rater la cuisson de votre viande? Et bien voici deux erreurs courantes :

Couper la viande trop tôt après la cuisson.

Il est important de laisser la viande refroidir pendant quelques minutes après la cuisson. C’est un temps de refroidissement qui permet aux jus, qui migrent vers le centre de la viande, d’être répartis plus uniformément dans la viande. Avec de petites coupes comme un steak ou une poitrine de poulet désossée et sans peau, cinq minutes suffisent. Un oiseau entier ou un rôti de côte sur pied nécessite 20 à 30 minutes. Tendre la viande avec du papier d’aluminium pour la garder au chaud.

Cuisson viande

Décongeler la viande non cuite à température ambiante.

La “zone de danger” pour la croissance bactérienne dans les aliments se situe entre 40 degrés Fahrenheit et 140 degrés Fahrenheit. N’écoutez donc pas ceux qui vous disent que la décongélation de la viande sur le comptoir est une bonne idée.

Il est conseillé d’utiliser un bain d’eau froide ou le réfrigérateur pour décongeler la viande. Cette dernière méthode est la plus simple : Il suffit de sortir la viande du congélateur et de la mettre au réfrigérateur. La viande doit être décongelée en 8 à 24 heures, selon le poids. Pour une décongélation plus rapide, utilisez un bain d’eau froide.

Pour cette méthode, fermez hermétiquement votre viande et placez-la dans un bol ou un pot d’eau froide. Changez l’eau toutes les 30 minutes pour qu’elle continue à décongeler. Le processus devrait prendre une heure ou moins pour un paquet d’une livre. Un paquet de trois à quatre livres peut prendre deux ou trois heures.

Utilisez une poêle à induction pour faire de bons petits plats

La cuisine comme on la connait actuellement comprend différents éléments modernes qui ne s’y trouvaient pas il y a tout juste quelques décennies, et les nouveaux éléments de cuisine qui rendent cette partie de notre maison plus pratiques sont plus nombreux chaque année. Ainsi, il vous est proposé de faire l’achat d’une poêle à induction pour faciliter la concoction de vos différentes recettes.

Recourir à une poêle à induction

Set de poêle à inductionLes différentes sortes de faire cuire les aliments dans la cuisine sont nombreuses, et parmi ce qu’on peut mentionner, il y a l’utilisation du
principe d’induction. Celui-ci inclut qu’on doive se charger de générer un champ électromagnétique qui produit aussi de la chaleur, et par ce biais, il est possible de faire cuire le contenu de marmites ou de poêle. La poêle à induction est un modèle de poêle qui a été conçu expressément pour ce genre de besoin.
En utilisant ce type de poêle sur une plaque à induction, on peut s’assurer de tirer le meilleur parti de ce type d’appareil, et aussi de faire en sorte que le tout se déroule dans des conditions de sécurité optimales. Il est aussi possible de trouver des poêles à induction qui viennent en kit, et sont à des tailles diverses, qui sont optimales pour la cuisson de tels ou tels aliments.
L’un des autres avantages de ce type de poêles est qu’il est plus simple d’en faire le lavage. On peut éviter que le fond de la poêle soit brûlé comme avec le gaz, dans la mesure où la chaleur n’est pas appliquée directement, mais n’affecte principalement que les aliments contenus dans la poêle. Il vous suffit donc de faire le meilleur choix possible en ce qui concerne le modèle de poêle à induction qu’on peut dénicher sur le marché.