Ce qu’il faut savoir sur le Cognac Fine Champagne

Le Cognac Fine Champagne est l’appellation protégée du Cognac issu des deux crus les plus prestigieux de la région de Cognac : la Petite Champagne et la Grande Champagne. Pour avoir droit à ce titre, un Cognac Fine Champagne doit être composé à 50 % au moins de Grande Champagne. Le vignoble de Cognac est classé en six crus. Ceux-ci rayonnent de manière inégale à partir de la ville éponyme elle-même : la Grande Champagne constitue le noyau, suivie de la Petite Champagne et des Borderies, adjacentes aux deux.

Les caractéristiques du Cognac Fine Champagne

Malgré ce que l’on pourrait penser, le Cognac de Champagne n’est pas fabriqué à partir du Champagne, de la région de Champagne, ni à partir des raisins utilisés pour fabriquer le Champagne. Le champagne est fabriqué à partir des raisins Chardonnay, Pinot Noir et Pinot Meunier.

Si le Cognac est élaboré avec au moins 50 % de raisins provenant de la Grande Champagne et le reste de raisins provenant de la Petite Champagne, il peut être appelé Cognac Fine Champagne. Si 100 % des raisins proviennent de la région de Champagne, il peut être appelé champagne henessy grande fine ou 1er Cru. Il s’agit de la plus célèbre des six régions productrices de Cognac.

Le point commun entre le Champagne et le Cognac est qu’il s’agit de deux régions viticoles françaises, la première produisant des vins mousseux et la seconde des eaux-de-vie. Alors qu’aucun vin mousseux ne peut être étiqueté comme étant du Champagne en dehors de ceux produits dans la région de Champagne, dans la célèbre région productrice d’eau-de-vie de Cognac, il existe six régions de production différentes, dont deux portent le nom de Champagne : Grande Champagne et Petite Champagne. Ces deux régions doivent leur nom à leurs sols calcaires, semblables à ceux de la région de Champagne.

Les éléments à considérer pour choisir un meilleur produit champagne

Le champagne varie du très sec au doux et tout dépendra de ce qui plaît à vos papilles. Vous verrez le plus souvent le terme « brut » sur les étiquettes de champagne, ce qui signifie que le vin contient moins de 15 grammes de sucre par litre.

Une chose que vous remarquerez immédiatement est que le champagne coûte généralement plus cher que les autres types de vins mousseux. Il y a plusieurs raisons à cela, qui ne sont pas toutes compréhensibles. Le prix plus élevé est dû au prix des raisins, qui sont plus chers que les autres. Le champagne, dit-on, est soumis à des valeurs de production plus rigoureuses et prend plus de temps à être élaboré. Il y a aussi le climat de la région qui peut limiter le nombre de bouteilles produites, surtout en cas de gelée hivernale.

Pour obtenir le prestigieux label « Champagne », le vin mousseux doit être élaboré en Champagne, en France. Il ne peut être élaboré qu’à partir de raisins particuliers : Pinot Munier, Pinot Noir et Chardonnay. De plus, il doit suivre une technique de vinification traditionnelle qui exige que le liquide soit fermenté en bouteille plutôt qu’en cuve. Il est soigneusement contrôlé et protégé.

Ce qu’il faut savoir sur les cognacs XO

XO, ou Extra Old, promet un âge de six ans ou plus, mais de nombreuses maisons font vieillir leurs cognacs XO pendant bien plus longtemps. Ces spiritueux réputés offrent une grande complexité et sont un plaisir à déguster. Le terme XO a été inventé pour ce cognac par Maurice Hennessy au XIXe siècle, et il a été mis en bouteille pour la première fois en 1870 pour la famille et les amis. Cet assemblage est composé de plus de 100 eaux-de-vie provenant des régions de Grande et Petite Champagne, Borderies et Fins Bois. Il s’agit d’un cognac riche, épicé, complexe et véritablement historique.

Généralité concernant l’âge du cognac XO

En termes d’âge, jusqu’en 2018, un cognac XO devait avoir au moins 6 ans, mais c’était également l’âge minimum requis pour le cognac Napoléon. Ainsi, après des décennies de promesses de changement, l’organisme de contrôle du cognac a accepté de faire en sorte que l’âge minimum du tonneau d’un cognac xo soit de 10 ans. C’est important car les cognacs ne mûrissent pas une fois qu’ils ont été sortis de leurs fûts de chêne et placés dans un verre.

Plus récemment, il a été reconnu qu’un cognac de 10 ans d’âge n’est pas particulièrement vieux, aussi une autre déclaration d’âge générique a été introduite, appelée XXO. L’âge minimum pour un cognac XXO est de 14 ans dans un fût de chêne. Même cela n’est pas assez long pour les cognacs du premier cru, la Grande Champagne. Ils sont les plus lents de toutes les eaux-de-vie à mûrir et peuvent prendre jusqu’à deux fois plus de temps que les cognacs des autres crus, nécessitant 50 ans ou même plus.

Le problème, c’est que les eaux-de-vie, en particulier les cognacs, ont besoin de rester en fûts pendant bien plus de dix ans pour atteindre une maturité optimale, de sorte qu’une eau-de-vie XO n’est en fait pas très vieille. Il convient de noter que certaines des plus petites maisons de cognac conservent leurs cognacs XO en fût plus longtemps que l’âge minimum requis afin d’obtenir un produit plus doux et plus savoureux.

Les caractéristiques de cette boisson

Ces termes vous indiquent depuis combien de temps l’élément le plus jeune du cognac a vieilli en fûts de chêne. Le mélange est courant et constitue généralement un moyen pour le fabricant de trouver un équilibre idéal entre les saveurs. En général, plus le Cognac vieillit longtemps en fût de chêne, plus il s’arrondit et s’adoucit. Le chêne peut apporter une complexité incroyable et ajouter des saveurs de noix ou de fruits, ce qui rend les bouteilles vieillies particulièrement recherchées. Extra est généralement utilisé pour désigner un cognac spécial, il faut donc absolument y prêter attention.

Le cognac est un type d’eau-de-vie obtenue par double distillation de vin de raisin blanc de la région française de Cognac, dans le département de la Charente. Il se caractérise par sa couleur ambrée et son arôme intense résultant des différentes méthodes de distillation utilisées dans sa production ainsi que du processus de maturation ou de vieillissement effectué en fûts de chêne. Les fûts dans lesquels l’eau-de-vie vieillit reposent dans des caves souterraines avec une humidité allant jusqu’à 90% et à une température constante d’environ 15ºC.

Les boissons idéales pour un apéritif

Il peut souvent s’avérer être une tâche difficile de trouver une boisson idéale pour un déjeuner ou un dîner à la maison. Cela est encore beaucoup plus compliqué si les convives sont assez strictes sur le sujet. Voici quelques idées de boissons pour apéritif qui pourrait vous aider pour vos achats.

Les boissons ne contenant pas d’alcool

Certains individus ne consomment pas d’alcool. Il est ainsi à prévoir des boissons non alcoolisées. En outre, même si cette situation n’est pas évidente dans votre cas, il vous est toujours recommandé de proposer des boissons sans alcool en apéritif. C’est vrai que de l’eau peut suffire, mais cela n’est pas très classe. Ainsi, vous avez le choix entre des boissons gazeuses ou du jus de fruits. Pour la première alternative, vous pourrez servir de l’eau gazeuse avec une tranche de citron. Aussi, le soda peut très bien fonctionner. Quant au jus, il est mieux de proposer des fruits pressés. Ils sont beaucoup plus savoureux et contiennent moins de sucre que les jus de fruits classiques.  

Les boissons plutôt alcoolisées

Vous avez en première liste le vin qui est idéal dans une carafe a décanter de bon ouvrage. Ceux de type blanc, sec ou doux, sont ceux destinés à l’apéritif. En outre, vous pourrez également offrir de la bière à vos convives. Elle sera mieux dans une tireuse à bière déposée sur la table. Une coupe de champagne pourrait aussi faire l’affaire. Optez plutôt pour celle assez brute. Elles sont constituées par un faible taux de calories. Ainsi, le kir est fortement déconseillé pour l’apéritif. Si vos convives préfèrent l’alcool fort, le whisky serait une bonne boisson à leur offrir. En outre, vous pourrez aussi mettre à leur disposition du rhum. 

Sachez tout de même que le choix d’une boisson à proposer en apéritif dépend des aliments à servir. La viande découpée en morceaux, par exemple, se combine bien avec du vin.