L’essentiel sur l’actualité culinaire européenne

Tous les continents de la planète ont une culture culinaire qui leur est propre. Cependant, notons que celle-ci n’est pas figée. Elle peut évoluer et même varier dans le temps et selon les besoins de chaque époque. Partant de cette réalité, lire ce qui suit pour connaitre l’essentiel sur l’actualité culinaire européenne.

Un retour aux préparations traditionnelles européennes

Les nouvelles modalités de préparation identifiées par McEwan, suggèrent un mélange de condiments classiques et naturels, dans l’optique de recréer d’anciennes recettes. Celui-ci accorde un point d’honneur au caractère authentique des repas, qui doit permettre de démontrer l’ancienneté de la recette. Cependant, le plus important reste la production de l’aliment. En effet, celui-ci doit être pur, produit et transformé à l’échelle locale ou régionale, par le biais de techniques traditionnelles. Il met aussi l’accent sur l’aspect sécuritaire des aliments.

Le confinement : la bonne occasion pour avoir des repas de qualité en famille

Vu que la crise de la Covid19 ne nous permet plus de nous rendre dans des restaurants, les repas à la maison sont devenus quasiment obligatoires. En effet, depuis quelques mois déjà, ceux-ci ont magnifiquement bien remplacé l’expérience dans les restaurants.

Ainsi, nous observons de plus en plus de repas partagés dans les familles et dans les maisons. Ceci laisse place à la préparation de recettes de grand-mère ou de recettes spéciales faites maison. Cela favorise à la fois la dégustation, mais aussi des échanges de qualité entre les différents membres des familles.

Aujourd’hui, avec la fermeture des restaurants, presque toutes les familles d’Europe dînent à la maison.

Les boissons idéales pour un apéritif

Il peut souvent s’avérer être une tâche difficile de trouver une boisson idéale pour un déjeuner ou un dîner à la maison. Cela est encore beaucoup plus compliqué si les convives sont assez strictes sur le sujet. Voici quelques idées de boissons pour apéritif qui pourrait vous aider pour vos achats.

Les boissons ne contenant pas d’alcool

Certains individus ne consomment pas d’alcool. Il est ainsi à prévoir des boissons non alcoolisées. En outre, même si cette situation n’est pas évidente dans votre cas, il vous est toujours recommandé de proposer des boissons sans alcool en apéritif. C’est vrai que de l’eau peut suffire, mais cela n’est pas très classe. Ainsi, vous avez le choix entre des boissons gazeuses ou du jus de fruits. Pour la première alternative, vous pourrez servir de l’eau gazeuse avec une tranche de citron. Aussi, le soda peut très bien fonctionner. Quant au jus, il est mieux de proposer des fruits pressés. Ils sont beaucoup plus savoureux et contiennent moins de sucre que les jus de fruits classiques.  

Les boissons plutôt alcoolisées

Vous avez en première liste le vin qui est idéal dans une carafe a décanter de bon ouvrage. Ceux de type blanc, sec ou doux, sont ceux destinés à l’apéritif. En outre, vous pourrez également offrir de la bière à vos convives. Elle sera mieux dans une tireuse à bière déposée sur la table. Une coupe de champagne pourrait aussi faire l’affaire. Optez plutôt pour celle assez brute. Elles sont constituées par un faible taux de calories. Ainsi, le kir est fortement déconseillé pour l’apéritif. Si vos convives préfèrent l’alcool fort, le whisky serait une bonne boisson à leur offrir. En outre, vous pourrez aussi mettre à leur disposition du rhum. 

Sachez tout de même que le choix d’une boisson à proposer en apéritif dépend des aliments à servir. La viande découpée en morceaux, par exemple, se combine bien avec du vin.

Toute une gamme de batteries de cuisine pour une cuisine bien soignée

Faire la cuisine est une tâche qui ne devrait plus poser de problèmes pour nous. Il est temps de prendre conscience que chacun de nous a son goût, ce qui signifie que l’on a aussi notre propre inspiration dans la réalisation de nos recettes. « Tout le monde peut cuisiner ! » quand les matériels sont complets et la salle de cuisine est bien équipée.

Trouver de la bonne inspiration pour votre recette

C’est vrai que la cuisine a cette base dont on doit respecter. Vous ne pouvez pas par exemple faire une soupe à base de viande de porc, ce n’est pas vraiment correct dans l’étiquette diététique, puisque la viande de porc est trop grasse. Quand on part dans la réalisation d’un plat inspiré, mieux vaut épater les gens par des choses très simples. De l’entrée froide avec des salades bien sélectionnées, et quelques nectars de fromageries. Vous pouvez aussi essayer de mélanger les goûts, du piment et de sucre décoré par une viande bien cuite à point. L’odeur va tout de suite attirer les gourmets et va aussi tromper l’estomac des gens sans même passer à la dégustation. 

Faire un choix de ses ustensiles de cuisine

Vous avez donc champ libre à exploiter les accessoires disponibles dans votre batterie de cuisine et de voyager dans vos rêves culinaires. Votre choix d’ustensiles de cuisine dépend de vos besoins au quotidien et puis votre manière de cuisiner. Chacun a sa façon d’admirer la cuisson de son plat. Les uns aiment la cuisine à la vapeur comme nos amis les Asiatiques, d’autres préfèrent mijoter durant des heures la soupe comme le tajine des Indiens. Les Français adorent les plats bien assaisonnés, mais qui évoquent un goût unique. Et tout ceci s’ajoute à votre carnet d’inspiration en cuisine pour se trouver dans une saveur personnalisée. 

N’oublie pas d’ajouter de la grâce à votre plat par une présentation pas trop chargée afin de dévoiler la maturité de l’art culinaire dans chaque recette à réaliser.

Les petits ustensiles à avoir dans sa cuisine

Qui n’aime pas manger de bonnes choses ? Nous aimons profiter des différents mets que l’on peut retrouver dans nos assiettes. Mais, le meilleur c’est quand nous pouvons cuisiner de nous même. Bien sûr, je ne vais pas parler d’avoir un cookeo à la maison car c’est une astuce facile, mais qui fait la nourriture sans avoir besoin réellement de votre aide. Aujourd’hui, nous allons surtout parler des ustensiles qu’il est préférable d’avoir dans sa cuisine pour pouvoir cuisiner au mieux quand on souhaite le faire. 

Le thermomètre alimentaire.

Tout le monde ne le connaît pas, et pourtant, il es véritablement pratique. En plus de pouvoir connaître la température exacte dans votre congélateur ou votre four, vous pouvez également le faire dans votre nourriture. Pour ma part, je l’utilise souvent quand je souhaite faire des soufflés ou des pâtisseries. Parfois, il faut atteindre une certaine température intérieure pour que la recette soit bonne. Si vous souhaitez Découvrir les thermomètres alimentaire, vous pouvez donc le faire via internet. Vous verrez que de nombreux restaurateurs et cuisinier en herbe ont cet outil dans la cuisine. Pour ma part, depuis que j’en ai un, je ne peux m’en séparer. 

Une rappe à fromage.

Pour pouvoir avoir du fromage rappé maison. C’est encore mieux si le fromage est artisanal, bien évidemment. Mais, il ne me sert pas qu’à cela, pour ma part. Vous pouvez également l’utiliser pour pouvoir rapper des carottes. Aimant beaucoup la pâtisserie, je m’amuse également à rapper du chocolat afin de pouvoir avoir des fins morceaux sur le dessus de mes gâteaux. Comme vous pouvez donc le voir, cet outil peut avoir différentes utilisations et devient donc un indispensable dans la cuisine !

Différentes tailles de couteaux.

Nous pouvons facilement penser que le plus grand couteau peut tout faire, qu’il n’y a pas forcément besoin d’en avoir de différentes tailles. Eh bien si ! Quand on souhaite couper quelque chose de dur mais assez petit, il n’est pas nécessaire d’avoir un gros couteau. D’autant plus que l’on est, du coup, beaucoup moins précis. 

Vous pouvez également trouver des grands couteau plus pour le pain que pour les autres aliments. Je trouve que le couteau à pain est plutôt utile lorsque nous souhaitons avoir des tranches parfaites. Si ce n’est juste pour couper le pain pour vous, rapidement, effectivement un couteau lambda pourrait bien sûr suffire. 

Ce n’est pas les seuls ustensiles à avoir dans une cuisine ! Il est important d’avoir un fouet et un ouvre-boite, par exemple. Si vous souhaitez donc pouvoir faire à manger dans de bonnes conditions, il est préférable d’avoir tout cela sous la main. Eh bien évidemment, avoir aussi de la place pour pouvoir cuisiner. Il est tout de même beaucoup plus agréable de faire à manger dans des conditions optimales plutôt que de se retrouver à faire des recettes en étant sur l’évier. 

Si vous aimez, dans tous les cas, faire de la cuisine, vous verrez rapidement que l’aspect de celle-ci ainsi que les ustensiles qui doivent être présent sont très importants pour vous !

Où trouver son multicuiseur en ce moment ?

On connait tous les vertus du multicuiseur, surtout si l’on se sent las de toujours devoir manger au resto, fautes de manque d’expérience en termes de cuisine. Mais pour trouver un multicuiseur adapté à chacun, il est encore assez difficile de faire son choix parmi les différentes propositions sur le marché.

Pourquoi se procurer un multicuiseur ?

Il est assez difficile de croire qu’une personne puisse encore ignorer ce qu’un multicuiseur, mais ce n’est pas pour autant qu’il soit capable de faire la différence entre les différents types sur le marché. Néanmoins, avant de choisir de multicuiseur, il est nécessaire de vous rappeler les avantages d’un multicuiseur. Étant donné qu’avec son nom, il ne peut pas seulement cuire le riz et les différents mets, mais en plus de cela, il peut aussi vous faire cuire du gâteau, et différents types de recettes que vous pouvez retrouver sur le web. Toutefois, pour ce qui est du choix, le site top comparatif vous convient pour faciliter votre choix.

Un multicuiseur de bonne qualité

Pour avoir un multicuiseur, top comparatif est certainement le meilleur site qui vous convient pour trouver le meilleur multicuiseur qui s’offre à vous. Car grâce à ce site, il vous est facile de trouver la meilleure offre de multicuiseur parmi les différentes offres qui se présente à vous. Et cela, peu importe vos besoins, ou encore votre budget, ce qui vous permet de vous épargner des journées de recherche. Sachant que sans un comparatif, vous devrez passer d’un site à un autre, ce qui vous prendra bien des heures pour se faire. De ce fait, pour faire votre recherche et déterminer le meilleur multicuiseur qui vous convient, ce site reste la meilleure chance pour vous.

Ne cherchez plus très loin, top comparatif est la meilleure offre que vous pouvez trouver sur le marché, pour vous aider à trouver votre multicuiseur. Vous faisant ainsi gagner des heures de recherche.

Formation spécialisée en restauration commerciale

La formation spécialisée en restauration commerciale aidera les restaurateurs à acquérir une compréhension globale des principes HACCP qui ont été adoptés dans la plupart des pays développés. L’HACCP est un système préventif qui donne un niveau élevé d’assurance en matière de sécurité alimentaire. Il examine chaque étape d’une opération alimentaire, et est là pour surveiller la manipulation des aliments notamment dans le système commercial. Il sert également à évaluer l’efficacité des systèmes de contrôle de gestion et vérifier que toutes les choses importantes ont été faites correctement. Le système HACCP ne se contente pas de gérer tous les aspects de la sécurité alimentaire, il tente également d’identifier les éventuelles défaillances et tente ensuite d’introduire des mesures de contrôle pour les éviter.

Comment les cours de formation HACCP en restauration commerciale sont-ils dispensés ?

HACCP-hygiene-alimentaireLes cours peuvent être dispensés en interne ou sur site. Les prestataires de formation en restauration commerciale auront une expérience considérable dans la gestion de programmes de ce type. Les cours seront dispensés en anglais et intégreront diverses méthodes d’enseignement, notamment des présentations formelles, des exercices individuels et de groupe, des quiz et des discussions dirigées. Les étudiants recevront également des documents.

Aperçu de la formation spécialisée en restauration commerciale

Cette formation spécialisée permettra aux apprenants de connaître les lignes directrices du HACCP afin que les manipulateurs de denrées alimentaires comprennent comment se conformer aux principes d’hygiène alimentaire du HACCP pour la mise en œuvre de la sécurité alimentaire depuis la manipulation jusqu’à la distribution. À l’issue de ce cours en ligne, les apprenants comprendront pourquoi le système HACCP a été développé et comment prévenir la contamination des aliments.
Seule une formation HACCP efficace vous permettra de vous assurer que vous êtes qualifié pour remplir vos fonctions dans la restauration commerciale en toute sécurité, conformément aux normes HACCP reconnues au niveau international et dans l’industrie. En vertu de la législation européenne sur l’hygiène alimentaire (règlement 852/2004, article 5), les entreprises du secteur alimentaire sont tenues de mettre en œuvre un système efficace de gestion des denrées alimentaires fondé sur le système HACCP international.

A qui s’adresse cette formation ?

La formation spécialisée en restauration commerciale est destinée à toute personne travaillant dans une entreprise alimentaire. Celle-ci peut être chargée d’activités impliquant la sécurité alimentaire HACCP (telles que l’enregistrement des températures ou la collecte de données). Considéré comme le meilleur moyen de contrôler la sécurité alimentaire, un système HACCP aide à protéger les consommateurs contre les maladies de la bourne alimentaire et les blessures dues à la consommation d’aliments dangereux.

Formation certifiée pour l’hygiène et la sécurité alimentaire

À l’issue des cours en ligne sur la sécurité alimentaire, les apprenants passeront généralement un test de formation en ligne. S’ils le réussissent, ils recevront un certificat HACCP répondant à la formation juridique requise pour les professionnels de l’industrie alimentaire.
Le contenu des cours et des systèmes d’aide aux apprenants de la restauration commerciale est tout soumis à une assurance qualité approuvée. À l’issue des cours, vous recevrez une qualification officielle certifiée.

Astuces de grand-mère pour reconnaitre un oeuf frais

D’un simple regard, il est presque impossible de savoir si votre œuf est frais ou pas. Néanmoins il est conseillé de consommer un œuf dans les 30 jours qui suivent la ponte. Mais il vous arrive très souvent d’oublier votre alvéole d’œufs au frigo; et ensuite c’est direction la poubelle. Mais non! Comme le disait ma grand-mère, il ne faut pas mettre les œufs à la poubelle sans les avoir tester au préalable. Reconnaitre un œuf est très simple, il vous suffit mettre en pratique cette astuce.

Trempez les œufs dans de l’eau

Même si consommer les œufs constitue un apport considérable de protéines dans votre organisme, il est tout de même mieux de les consommer au bon moment et en bon état. Pour réaliser le test de l’œuf frais, il vous tout simplement un récipient et de l’eau.  Verser dans le récipient une bonne quantité d’eau pour immerger les œufs. Il ne suffit pas d’avoir le nécessaire, mais encore faut-il que vous sachiez faire la différence entre un œuf frais d’un qui serait pourri.

Dans votre récipient rempli d’eau, mettez y vos œufs et observez. Si vous constatez que parmi vos œufs, certains restent à la surface de l’eau, cela veut tout simplement dire qui ne sont plus à consommer. Si d’autres par contre coulent et restent au fond l’eau, ceux-là sont sans nul doute encore frais. Pour ceux qui restent au milieu, ils sont bons mais devrons être consommés dans les jours qui suivent. Le principe de ce test est simple, moins vos œufs coulent, moins ils sont frais.

Deux erreurs qui coûtent la bonne cuisson de votre viande

Savez-vous qu’il suffit de petites erreurs pour complètement rater la cuisson de votre viande? Et bien voici deux erreurs courantes :

Couper la viande trop tôt après la cuisson.

Il est important de laisser la viande refroidir pendant quelques minutes après la cuisson. C’est un temps de refroidissement qui permet aux jus, qui migrent vers le centre de la viande, d’être répartis plus uniformément dans la viande. Avec de petites coupes comme un steak ou une poitrine de poulet désossée et sans peau, cinq minutes suffisent. Un oiseau entier ou un rôti de côte sur pied nécessite 20 à 30 minutes. Tendre la viande avec du papier d’aluminium pour la garder au chaud.

Cuisson viande

Décongeler la viande non cuite à température ambiante.

La « zone de danger » pour la croissance bactérienne dans les aliments se situe entre 40 degrés Fahrenheit et 140 degrés Fahrenheit. N’écoutez donc pas ceux qui vous disent que la décongélation de la viande sur le comptoir est une bonne idée.

Il est conseillé d’utiliser un bain d’eau froide ou le réfrigérateur pour décongeler la viande. Cette dernière méthode est la plus simple : Il suffit de sortir la viande du congélateur et de la mettre au réfrigérateur. La viande doit être décongelée en 8 à 24 heures, selon le poids. Pour une décongélation plus rapide, utilisez un bain d’eau froide.

Pour cette méthode, fermez hermétiquement votre viande et placez-la dans un bol ou un pot d’eau froide. Changez l’eau toutes les 30 minutes pour qu’elle continue à décongeler. Le processus devrait prendre une heure ou moins pour un paquet d’une livre. Un paquet de trois à quatre livres peut prendre deux ou trois heures.