Formation spécialisée en restauration commerciale

La formation spécialisée en restauration commerciale aidera les restaurateurs à acquérir une compréhension globale des principes HACCP qui ont été adoptés dans la plupart des pays développés. L’HACCP est un système préventif qui donne un niveau élevé d’assurance en matière de sécurité alimentaire. Il examine chaque étape d’une opération alimentaire, et est là pour surveiller la manipulation des aliments notamment dans le système commercial. Il sert également à évaluer l’efficacité des systèmes de contrôle de gestion et vérifier que toutes les choses importantes ont été faites correctement. Le système HACCP ne se contente pas de gérer tous les aspects de la sécurité alimentaire, il tente également d’identifier les éventuelles défaillances et tente ensuite d’introduire des mesures de contrôle pour les éviter.

Comment les cours de formation HACCP en restauration commerciale sont-ils dispensés ?

HACCP-hygiene-alimentaireLes cours peuvent être dispensés en interne ou sur site. Les prestataires de formation en restauration commerciale auront une expérience considérable dans la gestion de programmes de ce type. Les cours seront dispensés en anglais et intégreront diverses méthodes d’enseignement, notamment des présentations formelles, des exercices individuels et de groupe, des quiz et des discussions dirigées. Les étudiants recevront également des documents.

Aperçu de la formation spécialisée en restauration commerciale

Cette formation spécialisée permettra aux apprenants de connaître les lignes directrices du HACCP afin que les manipulateurs de denrées alimentaires comprennent comment se conformer aux principes d’hygiène alimentaire du HACCP pour la mise en œuvre de la sécurité alimentaire depuis la manipulation jusqu’à la distribution. À l’issue de ce cours en ligne, les apprenants comprendront pourquoi le système HACCP a été développé et comment prévenir la contamination des aliments.
Seule une formation HACCP efficace vous permettra de vous assurer que vous êtes qualifié pour remplir vos fonctions dans la restauration commerciale en toute sécurité, conformément aux normes HACCP reconnues au niveau international et dans l’industrie. En vertu de la législation européenne sur l’hygiène alimentaire (règlement 852/2004, article 5), les entreprises du secteur alimentaire sont tenues de mettre en œuvre un système efficace de gestion des denrées alimentaires fondé sur le système HACCP international.

A qui s’adresse cette formation ?

La formation spécialisée en restauration commerciale est destinée à toute personne travaillant dans une entreprise alimentaire. Celle-ci peut être chargée d’activités impliquant la sécurité alimentaire HACCP (telles que l’enregistrement des températures ou la collecte de données). Considéré comme le meilleur moyen de contrôler la sécurité alimentaire, un système HACCP aide à protéger les consommateurs contre les maladies de la bourne alimentaire et les blessures dues à la consommation d’aliments dangereux.

Formation certifiée pour l’hygiène et la sécurité alimentaire

À l’issue des cours en ligne sur la sécurité alimentaire, les apprenants passeront généralement un test de formation en ligne. S’ils le réussissent, ils recevront un certificat HACCP répondant à la formation juridique requise pour les professionnels de l’industrie alimentaire.
Le contenu des cours et des systèmes d’aide aux apprenants de la restauration commerciale est tout soumis à une assurance qualité approuvée. À l’issue des cours, vous recevrez une qualification officielle certifiée.

Astuces de grand-mère pour reconnaitre un oeuf frais

D’un simple regard, il est presque impossible de savoir si votre œuf est frais ou pas. Néanmoins il est conseillé de consommer un œuf dans les 30 jours qui suivent la ponte. Mais il vous arrive très souvent d’oublier votre alvéole d’œufs au frigo; et ensuite c’est direction la poubelle. Mais non! Comme le disait ma grand-mère, il ne faut pas mettre les œufs à la poubelle sans les avoir tester au préalable. Reconnaitre un œuf est très simple, il vous suffit mettre en pratique cette astuce.

Trempez les œufs dans de l’eau

Même si consommer les œufs constitue un apport considérable de protéines dans votre organisme, il est tout de même mieux de les consommer au bon moment et en bon état. Pour réaliser le test de l’œuf frais, il vous tout simplement un récipient et de l’eau.  Verser dans le récipient une bonne quantité d’eau pour immerger les œufs. Il ne suffit pas d’avoir le nécessaire, mais encore faut-il que vous sachiez faire la différence entre un œuf frais d’un qui serait pourri.

Dans votre récipient rempli d’eau, mettez y vos œufs et observez. Si vous constatez que parmi vos œufs, certains restent à la surface de l’eau, cela veut tout simplement dire qui ne sont plus à consommer. Si d’autres par contre coulent et restent au fond l’eau, ceux-là sont sans nul doute encore frais. Pour ceux qui restent au milieu, ils sont bons mais devrons être consommés dans les jours qui suivent. Le principe de ce test est simple, moins vos œufs coulent, moins ils sont frais.

Le poivre, une épice bien connue dans la cuisine du monde

En cuisinant des plats salés ou sucrés, on a quelques fois besoin de ce petit goût qui change tout. Et le poivre est habituellement utilisés dans ces circonstances. Il existe plusieurs catégories de poivre cultivés ça et là dans me monde, et malheureusement, on ne sait pas toujours comment les utiliser. Nous vous donnons donc l’occasion de les connaitre tous pour un meilleur usage à l’avenir.

poivre du monde

Les 11 familles des poivres

Chaque poivre que  vous rencontrez dans les épiceries ou que vous découvrez dans les recettes, appartient à un famille. En tout il y en a 11, à savoir:
–  Les pipéracées: une familles de plantes composée de lianes, arbustes, et plantes herbacées. Les types de poivre correspondant à cette famille sont le poivre blanc de Penja, poivre noir de Penja, poivre vert de Penja, poivre blanc de Kampot, poivre rouge de Kampot, poivre noir de Lampong, poivre blanc de Muntok, poivre blanc de Sarawak, poivre noir de Sarawak, poivre noir de Malabar et le poivre noir de Madagascar;
–  Les anacardiacées: dotées d’un beau feuillage qui leur vaut d’être utilisées en horticulture, et dans les jardins pour certaines espèces. Cette familles de poivre compte le poivre rose ou baies rose, sucré et peu piquante.
– Les rutacées utilisées auparavant pour ses vertus médicinales. les baies correspondant à cette famille sont le poivre Timut, baie de Sichuan rouge, baie de Sichuan verte, baie de Sansho, baie de la passion;
– Les wintéracées: on retrouve dans cette famille de buissons et d’arbres la baie de Chiloé, baie de Tasmanie;
–  Les myrtacées: avec ses variétés exotiques qu’n retrouve dans le poivre de Jamaïque;
–  Les lauracées: de couleur jaunâtre, comme le sil timur
–  Les apiacées correspondant à la coriandre
–  Les crupessacées: qui renvoient précisément à la baie de genièvre
–  Les lamiacées: dans cette famille disponibles sur tous les continents, on retrouve les baies des moines

La gastronomie française

Si la France est réputée pour une chose, c’est bien pour la gastronomie. Entre les différentes spécialités culinaires à travers chacune de ses régions, la France a de quoi ravir vos papilles.

Une gastronomie sacrée

Le terme peut être parfois excessif pour certains, mais n’en déplaise que la gastronomie fait carrément partie du patrimoine français. Même si tout le monde opte pour un régime à base de trois repas par jour, s’offrir un repas gastronomique à la Française est tout de même un rituel traditionnel qui nécessite un plan à suivre à la lettre. Peu importe où vous décidez de vous rendre en France, vous serez toujours émerveillé par la gastronomie locale, en profitant de goûter à leur spécialité, changeante de ville en ville. Et pour vous donner l’eau à la bouche, voici quelques petites spécialités régionales de France.

Spécialité gastronomique française

Évidemment, il est impossible de détailler toutes les spécialités gastronomiques françaises d’un coup, mais on tentera de vous en citer quelques-uns. En commençant par la traditionnelle tarte flambée alsacienne et ses choucroutes, ou les endives au jambon et maroilles de Reims et ses coupes de champagne. Nombreux sont aussi ceux qui n’ont pas pu s’empêcher de goûter aux célèbres escargots et pain d’épices de la Franche-Comté. Tout comme le nougat de Montélimar, la tarte à la praline de Lyon, la bouillabaisse et la ratatouille de Marseille, sans oublier la galette bretonne et les macarons.

La France est une vraie mine culinaire pour les apprentis chefs et ceux qui veulent percer dans ce domaine. D’autant plus que ce soit le pays qui présente les meilleurs restaurants du monde.

Deux erreurs qui coûtent la bonne cuisson de votre viande

Savez-vous qu’il suffit de petites erreurs pour complètement rater la cuisson de votre viande? Et bien voici deux erreurs courantes :

Couper la viande trop tôt après la cuisson.

Il est important de laisser la viande refroidir pendant quelques minutes après la cuisson. C’est un temps de refroidissement qui permet aux jus, qui migrent vers le centre de la viande, d’être répartis plus uniformément dans la viande. Avec de petites coupes comme un steak ou une poitrine de poulet désossée et sans peau, cinq minutes suffisent. Un oiseau entier ou un rôti de côte sur pied nécessite 20 à 30 minutes. Tendre la viande avec du papier d’aluminium pour la garder au chaud.

Cuisson viande

Décongeler la viande non cuite à température ambiante.

La « zone de danger » pour la croissance bactérienne dans les aliments se situe entre 40 degrés Fahrenheit et 140 degrés Fahrenheit. N’écoutez donc pas ceux qui vous disent que la décongélation de la viande sur le comptoir est une bonne idée.

Il est conseillé d’utiliser un bain d’eau froide ou le réfrigérateur pour décongeler la viande. Cette dernière méthode est la plus simple : Il suffit de sortir la viande du congélateur et de la mettre au réfrigérateur. La viande doit être décongelée en 8 à 24 heures, selon le poids. Pour une décongélation plus rapide, utilisez un bain d’eau froide.

Pour cette méthode, fermez hermétiquement votre viande et placez-la dans un bol ou un pot d’eau froide. Changez l’eau toutes les 30 minutes pour qu’elle continue à décongeler. Le processus devrait prendre une heure ou moins pour un paquet d’une livre. Un paquet de trois à quatre livres peut prendre deux ou trois heures.

Utilisez une poêle à induction pour faire de bons petits plats

La cuisine comme on la connait actuellement comprend différents éléments modernes qui ne s’y trouvaient pas il y a tout juste quelques décennies, et les nouveaux éléments de cuisine qui rendent cette partie de notre maison plus pratiques sont plus nombreux chaque année. Ainsi, il vous est proposé de faire l’achat d’une poêle à induction pour faciliter la concoction de vos différentes recettes.

Recourir à une poêle à induction

Set de poêle à inductionLes différentes sortes de faire cuire les aliments dans la cuisine sont nombreuses, et parmi ce qu’on peut mentionner, il y a l’utilisation du
principe d’induction. Celui-ci inclut qu’on doive se charger de générer un champ électromagnétique qui produit aussi de la chaleur, et par ce biais, il est possible de faire cuire le contenu de marmites ou de poêle. La poêle à induction est un modèle de poêle qui a été conçu expressément pour ce genre de besoin.
En utilisant ce type de poêle sur une plaque à induction, on peut s’assurer de tirer le meilleur parti de ce type d’appareil, et aussi de faire en sorte que le tout se déroule dans des conditions de sécurité optimales. Il est aussi possible de trouver des poêles à induction qui viennent en kit, et sont à des tailles diverses, qui sont optimales pour la cuisson de tels ou tels aliments.
L’un des autres avantages de ce type de poêles est qu’il est plus simple d’en faire le lavage. On peut éviter que le fond de la poêle soit brûlé comme avec le gaz, dans la mesure où la chaleur n’est pas appliquée directement, mais n’affecte principalement que les aliments contenus dans la poêle. Il vous suffit donc de faire le meilleur choix possible en ce qui concerne le modèle de poêle à induction qu’on peut dénicher sur le marché.